Ah, Barbara…

They disembarked in forty-five

And no one spoke, and no one smiled

They were too many spaces in the line…

Gathered at the cenotaph

All agreed with hand on heart

To sheathe the sacrificial knives… *

(But now)

She stands upon

Southampton dock

With her handkerchief

And her sommer frock

Clings to her wet body in the rain…

In quiet desperation, knuckles

White upon the slippery reins

She bravely waves the boys

Goodbye again…

(Pink Floyd, Southampton Dock, album The Final Cut, 1983)

* Nous ne sommes dignes d’aucune promesse, et le sombre lot des résignations silencieuses revient, génération après génération, poser sans honte ses rets de crocs sur des mères et des épouses soudain rejetées deux mille ans en arrière au pied d’une croix vernie de sang noir. Et chaque Adieu murmuré dans le vent et la fournaise de l’Histoire s’en va mourir contre la cuirasse de la Raison qui s’y cache, brutalement interrompu, comme un dernier souffle tronqué sur le billot, par la hache du bourreau.

Une vaine pantomime d’espoir soutient seule ces carcasses de femmes, sans plus tendre vers rien ni personne. Toutes probabilités de Dieu devenues nulles, pour elles les chiens avides du Hasard font désormais office de Destin.
Leur innocence et leur culpabilité
s’en vont se perdre dans le creuset
des haines qui bouillonne impassible ;
et dans cette forge horrible,
un feu inextinguible semble mâcher sans fin
la balance de Justice jetée là par Caïn.

 

Publicités
Cet article a été publié dans Tentations de l'Erèbe. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s