Archives mensuelles : décembre 2005

Ce qu’on ne peut faire que dans l’obscurité…

Caresser des espoirs fous et des passions déraisonnables, en passant la main sur ta peau troublante où s’entremêlent des vapeurs de parfums, et, à l’unisson des vagues de frémissements retenus au creux de nos coeurs palpitants, tendre chacun un bras … Lire la suite

Publié dans Chants de Séléné | 3 commentaires

Ce qu’on ne peut faire que dans l’obscurité (fin alternative)

Caresser des espoirs fous et des passions déraisonnables, en passant la main sur ta peau troublante où s’entremêlent des vapeurs de parfums, et, à l’unisson des vagues de frémissements retenus au creux de nos coeurs palpitants, tendre chacun un bras … Lire la suite

Publié dans Chants de Séléné | 1 commentaire