Ce qu’on ne peut faire que dans l’obscurité (fin alternative)

Caresser des espoirs fous et des passions déraisonnables, en passant la main sur ta peau troublante où s’entremêlent des vapeurs de parfums, et, à l’unisson des vagues de frémissements retenus au creux de nos coeurs palpitants, tendre chacun un bras brûlant aux deux lisières du temps : l’un retenant le crépuscule, l’autre arc-bouté contre l’aube, pour l’amour immense de deux êtres que la nuit révèle…

 

Avec la lente douceur d’un glacier de soie, les draps se plissent en soufflant leurs volutes de velours, chrêmes sur nos peaux de crème, silences de satin nacrés de perles pourpres. Les draps se rident ou enflent, onctueux, aux remous des soupirs exhalés par nos bouches, sous une ombre de nuit paisible qui ne se trouble pas, à peine, avec toute l’inertie d’un lac d’encre étroit et profond. Les draps se crispent enfin, s’épousent entre nos mains, crissent et se froissent, frémissent, frissonnent, glissent et puis gémissent…et s’ornent des dessins éphémères de nos corps qu’un rêve humain agite, retenant le crépuscule, arc-boutés contre l’aube, pour l’amour exclusif de deux êtres que la nuit mêle au-dehors du monde.

 

Quel est ce rêve étrange et pénétrant par là ?

 

Et puis c’est l’aube qui crève le ciel, avec des airs d’interrogatoire de police dans une pièce tendue d’hermine, les rues qui se boursouflent de clameurs et de gaz d’échappement, un bruit de camion-benne. Quel est ce rêve que nous avons fait ? Un bruit de camion-benne. Quel est ce rêve, t’en souvient-il ? Un bruit……Je me demande…

Mais à qui donc était-ce de descendre les poubelles ?

Publicités
Cet article a été publié dans Chants de Séléné. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Ce qu’on ne peut faire que dans l’obscurité (fin alternative)

  1. francoise dit :

    La fin grunge chic,c\’est top aussi ,avec les sacs poubelle en hermine.J\’en perds mon hennin.Total respect

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s