Poésie post-contemporaine , écrits de fonds de claviers.

Le vieux Bouffon sans magie :
Ô toi beauté coulée sur les lingots bronzés d’un paradis diatonique,
Prends ces perles mendiées par un coeur que l’albâtre rend sourd…
Sanctuaire vaporeux que le mystère sonde en ses lointains colériques,
Prends ces soieries utopiques que la main du destin caresse à rebours…
 
Passe autour de ton cou, en gardant ce rire jeune, mes vieux bras en écharpe :
C’est moi qui prendrai froid ! Les cheveux en bataille, mis à nu par l’urgence,
J’attends, m’immisçant entre pétale et rosée, le long du chemin qui s’escarpe…
Voici ton fiacre ! Hâtive hélas, tu passes en m’ignorant, toute à ta diligence.
(L’aparté 🙂
(Pardonne mon jeu d’acteur, si piètre et convenu…la planche que je foule
Est celle des pirates, qui mène à l’eau du trouble où ton reflet miroite…)
(La déclaration 🙂
Prends garde ! Cet escalier où je t’ai précédée étale les marches de sa houle !
Et moi – fou de la rampe ! – j’y prie à mots couverts. « Offre-moi ce que je convoite…
Le parfum des paroles que je bois sans gorgées, l’étuve échouée de ton coeur,
Ta vie rythmant mes danses lorsque la nuit me traîne tout à tes pieds. »
(La supplique 🙂
Reprends un peu de mon âme que j’exhale sur un dernier accord mineur
Et prolonge ces vents qui, seuls, m’élèvent où gît la lente éternité…
 
L’Ombre errante du Moi :
Des éclats de toi parsèment l’infini des déserts où je m’enfonce,
Et je tamise ces sables inconnus entre mes dents arides
Qui mâchent des prières comme autrefois le fou mordait les ronces ;
Prières de boues sèches, sur des ergs liquides.
 
Tu as préféré léguer ton prénom aux quatre vents mauvais,
Ils en ont emporté les échos en ordre dispersé.
Les suppliques que je lance suivent les mêmes crevasses
Lorsque je crie « espoir ! », j’entends répondre « angoisse… »
Publicités
Cet article a été publié dans Tentations de l'Erèbe. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Poésie post-contemporaine , écrits de fonds de claviers.

  1. ZOE dit :

    Superbe…..Zoé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s