[xxii]

[xxi]  [xxii]  [xxiii]

_La nuit, aux souffles rauques des grands airs urbains, aux souffles mi-moqueurs mi-querelleurs, engage une obstinée conversation avec les gardes de faction à mes sens.

_Le noir – fier de sa teinte obscure, dessinateur obsédé par les ombres portées, ombres que nous, vivants, projetons sur les inanimés – le noir se démaquille aux aurores alcooles.

_Nous tous, croyants attachés à tes robes pyrogènes, pratiquant un culte anarchique et sincère, nous psalmodions tes serments de fidélité le long du chapelet de grains de sable du désert balnéaire.

_Eux, les démons relatifs toujours prompts à minimiser, négateurs de l’amour, moqueurs des passions, marqueurs de croix noires et marcheurs des carrefours sorciers, s’entêtent à manger l’os de nos charpentes.

_Toi, ignorante, heureuse épargnée, hors d’atteinte des flots lignés, des raz-de-narrés, des scénarii d’après-vie, tu tiens à tes quotidiens, tes ordinaires vouloirs sans échos gênants.

_Tous, désireux d’être plus pâles sous la lune d’émail travaillée, optant pour les jours ordinaires plutôt que les rêves encombrés de nuit, nous signons en frères de sang les petits papiers blancs que les encres dévorent en jungle de paraphes noirs. Dans leurs dérives ces appels vont au plus loin de moi, au plus près de toi. Il n’y aurait qu’à les déplier, de tes doigts. De tes doigts…

Publicités
Cet article a été publié dans Tentations de l'Erèbe. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour [xxii]

  1. Ieva dit :

    Tes mots traductions….Interprêtes de regards delivrés des contours où nos yeux de rêveurs veulent les réduire à l\’innofensif*

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s