Atelier 16 ~ Voltiges

La 1ère phrase en italique provient d’un autre participant ; elle termine son texte et commence le mien. De même, la 2ème phrase en italique sert de départ au texte d’un autre participant.

Voltiges (1)

Voyage pour un crépuscule obscur, ectoplasme et petite magie…
Je fais fondre dans le creuset du jour
La beauté des paysages,
Le tumulte des hommes,
Les villes dans les volcans morts
Et les villages sur les lagons bleus

Voilà, par ma magie, magie des petites choses et des grandes ombres,
Je fabrique un autre visage au monde
Que je traverse de part en part
Sous les éclairs de soleil

Si le soir la nuit se répand sur nous
C’est parce que
J’ai coupé le ciel bleu avec ma vieille scie.

Voltiges (2)

E S P A C E

L’Espace s’endormira lorsque les Hommes
Cesseront de le regarder
Il tombera comme une feuille morte
Au milieu du cirque triste des nuages
Tout droit vers les sillons des champs vaporeux.

Depuis le berceau du ciel, qui chantera
Des sérénades aux étoiles ?
Qui ira crier son désir banal
De lune et de cigognes ?
Sur la Terre privée d’Espace,
Tous nos regards vers le sol
La tête pleine de mémoire, de passé,
Qui voudra encore goûter un peu de ce futur
Qui était au-delà du ciel ?
Et plonger l’iris dans les grenats, les émeraudes et les saphirs
Au fond des yeux des dieux ?

La nuit, ce rêve noir coule dans nos veines
Il nous tarde de nous réveiller
A la flamboyance du jour, à l’abri de l’Espace.

[mr:;k] 2011.04

Publicités
Cet article a été publié dans Ateliers d'écriture. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s