Atelier 18c ~ Une minute de la vie de celle qui porte cette chaussure

C’est une jeune fille dans une chaussure de vieille (je ne l’ai pas remarqué tout de suite). Elle a comme sa chaussure du bleu et du jour dans les yeux, et les cheveux paillés – en blond moins passé – comme la corde autour de sa semelle.
Nous parlons et je lis dans sa chaussure comme dans les ombres chinoises de son âme.
C’est une chaussure qui a de l’esprit mais n’arrive pas toujours à éviter de garder le silence, me laissant le soin de meubler.
Et je meuble à peine, j’ai peur qu’elle se cogne le petit doigt de pied quelque part si je l’encombre.
Le pied tourne sur place, sur la pointe de la semelle – elle attend.
Le pied se repose à plat – elle répond.
Le pied hésite entre avancer et reculer, je crois qu’il ne sait pas ce que je veux et moi-même… je ne le sais pas non plus.
Alors elle reste et elle tourne le pied, elle ignore que j’ai remarqué sa chaussure de vieille, et qu’elle me plaît bien après tout.
En une minute on a gardé le silence un peu. Il s’est échappé une moitié de cadran à peine.
Elle sourit avec les pieds, c’est un art difficile mais comme c’est inconscient elle n’a pas besoin de se forcer. Ça lui va bien.
C’est un grand sourire silencieux qui toque au cœur, pour demander s’il y a quelqu’un. C’est joli.
Je ne réponds pas vraiment. Je réponds, mais je n’ouvre pas. Si j’ouvre je vais soit lui claquer la porte au nez comme un imbécile, soit lui mordre la chaussure comme un idiot. Donc je temporise. Ça nous arrange.
Si on osait… elle finirait par me demander ce que je pense de sa chaussure. Et je dirais bof et elle ne la mettrait plus jamais. Et je dirais mmmmh! et elle ne mettrait plus qu’elle. Ce serait dommage, je veux la revoir sans savoir si elle aura sa chaussure de vieille.
Tiens… où est l’autre ?

[mr:;k] 2011.06

Publicités
Cet article a été publié dans Ateliers d'écriture. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Atelier 18c ~ Une minute de la vie de celle qui porte cette chaussure

  1. Melle Bulle dit :

    Et c’est très difficile de sourire avec une seule espadrille ! Bonne soirée !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s