Archives de catégorie : Chroniques des improbables ordinaires

La lente agressivité des Chênes

Dominer. Régner. Voilà la fixe idée des chênes, royaux géants qui un jour bruirent au son de la justice, arrogantes écorces qu’éblouit l’éclat d’une couronne. Les chênes se crurent choisis par Saint Louis, de là leur aveuglement végétal et monomaniaque. … Lire la suite

Publié dans Chroniques des improbables ordinaires | 1 commentaire

Lobe is all you need.

Les Oreilles. Et ben quoi, les Oreilles ? Exactement ce que j’aurais répondu si un crétin de jury de concours m’avait donné ce sujet. Imaginons. J’arrive dans une salle le matin de l’épreuve. Il est 8h00. J’ai les traits tirés, et … Lire la suite

Publié dans Chroniques des improbables ordinaires | 2 commentaires

Brûle ~ (La maison à l’abandon)

Je m’avançai dans l’allée dallée qui menait à la porte d’entrée, mais m’arrêtai au bout de deux pas. L’après-midi étant bien avancé, la chaleur était proche de son maximum et j’avais cessé de me préoccuper de mon état de transpiration … Lire la suite

Publié dans Chroniques des improbables ordinaires | Laisser un commentaire

Latéralité des éléphants en espadrilles

C’est pas souvent qu’on voit voler des éléphants. Surtout latéralement. Et encore moins pourvus de chaussures de garçon de bureau de chez Spirou. Il faut cependant avoir cette chance une fois dans sa vie. Il faut voir dans l’azur la … Lire la suite

Publié dans Chroniques des improbables ordinaires | 1 commentaire